Blog-Fr

RÉFÉRENCEMENT ORGANIQUE: VOTRE SITE VS VOTRE COMPÉTITION

By janvier 7, 2014 No Comments
site-competition-concessionaire

Avez-vous fait une étude compétitive de votre positionnement organique récemment?

Placez-vous dans les souliers de votre prochain client, mieux encore, recherchez vos véhicules en inventaire et voyez par vous même. Êtes-vous certain que vous possédez tous les outils à votre disposition vous permettant d’être là au moment d’une recherche qualifiée, ou est-ce plutôt un de vos compétiteurs qui figure parmi les dix résultats sur la première page de Google?
Où êtes-vous?

Il y a de fortes chances que votre fournisseur actuel vous ait promit un référencement organique irréprochable sur les principaux engins de recherche. En réalité, la plupart des concessionnaires ne figurent même pas parmi les résultats lorsqu’un acheteur qualifié est à la recherche d’un de leur véhicules en inventaire. Pire encore, certains ne sont même pas au courant de leur médiocre performance.

Saviez-vous qu’environ 9 acheteurs sur 10 conduisent leur recherche en ligne avant de faire un achat? C’est bien beau d’être à la télé, à la radio et dans les journaux, mais vous devez vous assurer d’être à la bonne place au bon moment.

Choisissez vos batailles
Les recherches d’un utilisateur moyen reflète les informations recueillies avant la prise de décision. Au fil du temps, le besoin se transforme en un ou quelques véhicules précis, tel qu’illustré ici :

Saviez-vous que les trois premiers résultats sur Google obtiennent en moyenne 60% des clics? Il est alors juste de dire que votre présence parmi les premiers résultats est cruciale afin de rejoindre les utilisateurs acheteurs.

Est-ce juste de dire qu’un utilisateur ayant recherché “toyota corolla 2014 a montreal” est qualifié? Bien sur que oui, c’est pourquoi les campagnes de mots-clés fonctionnent bien. Mais pourquoi ne pas être présent parmi les résultats organiques, en avant des AutoAubaine, LesPAC et Kijiji? Ce n’est pas impossible.
En effet, un meilleur rendement sur le plan organique vous assure d’être plus accessible et visible que votre compétition mais également des économies sur votre coût par clic (CPC). Les pages possédant de bonnes notes chez Google en terme de qualité (Google Quality Score) se retrouvent plus aisément dans le haut des résultats payants et surtout, à un coût jusqu’à 25% moins élevé pour le même clic. Si vous faites parti des concessionnaires qui investissent 10 000$ par mois, imaginez ce que 25% d’économie représenterait pour vous au terme d’une année.

C’est pourquoi il est très important de vous assurer d’apparaître dans le haut des résultats organiques lorsqu’on recherche des véhicules sur votre inventaire dans votre ville. Ces utilisateurs sont ensuite plus enclins à vous envoyer leurs informations manifestant ainsi intention de faire l’achat d’un véhicule dans les prochaines semaines. Ils seront également plus réceptif à un premier contact de votre part.

Alors posez-vous les vraies questions. Si vous aviez à donner une note sur 10 sur votre rendement organique, quelle serait-elle? Êtes-vous coupable d’investir sans vraiment savoir ce qui fonctionne et ce qui ne sert à rien? Quel impact votre situation actuelle a-t-elle sur vos demandes?

Si nous pouvions doubler vos demandes internet tel que nous le faisons pour nos clients, quel effet sur vos ventes cela aurait-il?

Auteur: Marc-André Lavoie
marcandre@d2cmedia.ca