d2c-blog-cpc-vs-cpl

Je suis un habitué des campagnes de publicité interactives car j’ai été impliqué dans la gestion de campagne pour des centaines de clients depuis près de 10 ans. Je me rappelle de nos débuts dans l’industrie où pouvoir donner un rapport de ‘Clics’ à nos clients était le rapport ultime de performance et que ceux-ci mesurait l’impact de leur investissment publicitaire selon 2 ou 3 ‘facteurs clés’: Nombre de clic, Taux de clic et Coût par clic.

Ces mesures de performance étaient déjà un pas en avant versus les medias traditionnels (Radio, Journaux, Télé) qui souffraient de ne pouvoir en faire autant.

Avancez rapidement 10 ans plus tard en 2014 et quel est le constat incroyable de l’industrie automobile au Québec? Environ 90% des concessionnaires qui ont la présence d’esprit d’investir dans les campagnes interactives, se font toujours donner des rapports de ‘performance’ de leur campagne qui n’indiquent toujours que les clics comme étant la mesure de peformance, et non les ‘Leads’ (demandes par courriels et téléphones).

Les technologies nous permettent maintenant de facilement mesurer les courriels et téléphones générés à partir de toute publicité Web (Bannières ou mots-clés – SEM). La solution de sites Web pour concessionnaires D2C Media est toujours la seule à pouvoir offrir ce genre de rapport détaillé et qui permet ultimement aux concessionnaires de savoir si une campagne Web génère plus de leads qu’une autre, sans devoir rediriger les campagnes sur des ‘landing pages’ qui sont mal intégrées à leur site Web et qui ne servent pas les besoins des visiteurs mais uniquement ceux du concessionnaire.

Nous parlerons dans un autre billet du pourquoi les ‘Landing pages’ ne performent pas vraiment dans le domaine automobile (malgré ce que vous pensez!), et pourquoi les concessionnaires devraient les éviter la plupart du temps.

Messieurs – Dames concessionnaires, exigez donc de votre fournisseur de site Web qu’il utilise les plus récentes technologies et qu’il vous donne accès en temps-réel à un rapport de ‘Coût par leads’ ou ‘Coût par demande’ s’ils gèrent vos campagnes web… nous sommes en 2014. Arrêter d’acheter des ‘clics’ ou des ‘visiteurs’, et achetez plutôt des ‘Leads’ (ie: demandes)!!! Surtout, n’oubliez-pas les appels dans vos rapports de performances. Plusieurs spécialistes les omettent encore des rapports de performance alors que les appels représentent probablement la meilleure qualité de demande possible!